Le Sud Artois est une terre rurale et nourricière.

408 sièges d’exploitations agricoles couvrent 89% du territoire ! Mais leur nombre a diminué de 36 % entre 2000 et 2016. Et la plupart d’entre elles exportent leur production et sont donc dépendantes du marché national et international, alors qu’une partie des habitants a encore des difficultés à se nourrir correctement. Consciente de ces fragilités, la Communauté de Communes du Sud-Artois a initié une réflexion globale sur les systèmes alimentaires de son territoire.