Pour trouver ou proposer un covoiturage, rendez-vous sur le site www.passpasscovoiturage.fr pour trouver d'autres solutions de covoiturage.

Le covoiturage c’est le fait de partager son véhicule personnel avec d’autres usagers pour effectuer tout ou une partie d’un trajet.

Cette pratique est une opportunité pour améliorer la qualité de vie et répondre aux enjeux de la mobilité du quotidien.

Pour l’usager :

  • Le pouvoir d’achat : un salarié automobiliste qui habite à 30 km de son lieu de travail et qui covoiture quotidiennement en alternance avec un voisin ou un collègue économise près de 2 000 € chaque année,
  • L’impact des transports sur la qualité de l’air et les émissions de CO2 : deux personnes dans une voiture, c’est deux fois moins de pollution,
  • Une offre de mobilité partagée là où il n’y a pas de transport en commun,
  • L’accès à la mobilité pour ceux qui n’ont pas de voiture et/ou ne peuvent pas conduire,
  • L’amélioration de la convivialité dans les transports du quotidien.

Pourquoi le covoiturage quotidien ?

Le covoiturage quotidien représente un levier incontournable dans la stratégie de mobilité de la Communauté de Communes du Sud-Artois. Que ce soit pour les trajets domicile – travail ou pour effectuer les derniers kilomètres d’un trajet, le covoiturage quotidien présente plusieurs atouts :  

  • La réduction du budget lié à la mobilité grâce au partage des frais lié au déplacement,
  • La contribution à la réduction des gaz à effet de serre,
  • L'amélioration de la qualité de l’air,
  • La réduction de la circulation automobile et des bouchons,
  • L’accès à la formation et l’emploi pour tous.

Comment covoiturer ?

Avec votre collègue de travail, votre voisin ou en utilisant la plateforme Pass Pass Covoiturage, un outil de référence que la Communauté de Communes du Sud-Artois souhaite mobiliser sur son territoire.

Pass Pass Covoiturage est une plateforme régionale, mise en place par le Syndicat Mixte Hauts-de-France Mobilités en 2018. Cette plateforme met en relation conducteurs et passagers pour les déplacements de courtes et moyennes distances, pour le travail comme pour les loisirs. Elle est sans frais d’inscription, sans frais de commission sur vos trajets et garantie la protection de vos données.

C’est à la fois un site internet, une application Android et une application IOS.

L'avantage de Pass Pass Covoiturage :

Pass Pass Covoiturage permet de créer une communauté pour rassembler les habitants d’un même territoire et salariés d’une même structure ou de la même zone géographique pour qu’ils puissent proposer leurs trajets et covoiturer.

En mars 2022, la Communauté de Communes a créé sa propre communauté sur Pass Pass Covoiturage. Ouverte à tous, elle permet de faciliter la mise en relation de futurs covoitureurs sur son territoire.

Alors si vous travaillez ou habitez sur le territoire et que vous souhaitez faire partie de la communauté et covoiturez, n’hésitez pas à vous inscrire gratuitement sur Pass Pass Covoiturage et rejoindre la communauté en cliquant sur ce widget.

Faites un geste pour la planète et votre portefeuille en publiant un trajet. Cela ne vous prendra que quelques minutes !

Aire de covoiturage !

À l’entrée nord de Bapaume.

Parce qu’économique, écologique et convivial, de plus en plus d’automobilistes se mettent à utiliser le covoiturage. Il suffit de constater les taux d’occupation des aires en service ou, en leur absence, de certains parkings faisant fonction de covoiturage spontané, celui de l’enseigne Leclerc à Bapaume à l’entrée de l’A1, par exemple.

La Communauté de Communes du Sud-Artois, avec le soutien de l’Union Européenne du FEDER (Fonds Européen de Développement Régional), de l’État et du Département du Pas-de-Calais, a aménagé l’aire de covoiturage à proximité de l’échangeur autoroutier sur la commune de Bapaume et de la voirie de desserte de cette aire depuis le domaine public départemental (rond-point RD 917).

 

L’aire de covoiturage est dimensionnée pour l’accueil de 60 places de parking, dont 2 places réservées aux PMR (Personne à Mobilité Réduite), deux bornes de recharge pour les véhicules électriques, un abri vélo de 10 places, et le raccordement des cheminements piétons et cyclistes aux cheminements existants. Le parking est accessible depuis la voie qui dessert aujourd'hui le restaurant McDonald’s et le centre commercial E. Leclerc.

Les eaux pluviales sont traitées sur place grâce à l’intégration de noues superficielles d’infiltration. Les places de stationnement sont réalisées en dalles alvéolaires. Enfin, concernant l’aménagement paysager, il a été réalisé un apport de terre végétale et la plantation de haies arbustives, de massifs arbustifs et de couvre-sols.

Cette réalisation entre dans la stratégie globale de la Communauté de Communes du Sud-Artois qui est labellisée TEPCV (Territoire à Énergie Positive Pour la Croissance Verte). Il s’inscrit également dans les travaux du Département du Pas-de-Calais qui, à la suite de la réalisation d’un schéma interdépartemental d’aires de covoiturage, a identifié une zone pertinente à proximité de l’échangeur de l’A1 de Bapaume.

Par ailleurs, le secteur tout proche de l’échangeur de Bapaume est maintenant doté d’aménagements modes doux (voie/piste cyclable, cheminements piétons…) et est destiné à être doté d’une desserte transport en commun, ce qui augmente son attractivité en raison de la pluralité des modes de transport disponibles pour y accéder, ainsi que le public touché.

Les objectifs poursuivis visent à une meilleure attractivité et lisibilité du covoiturage, en tirant profit de la présence sur le territoire d’un échangeur autoroutier qui est un point de rencontre naturel pour les automobilistes et par conséquent, un site favorable pour l’aménagement d’une aire de covoiturage.

La cible visée est à la fois :

  • le covoitureur domicile-travail : pour lui permettre des économies d’énergie et agir contre le réchauffement climatique en limitant les émissions de CO2,
  • le covoitureur moyenne distance : notamment par le fait que l’aire de covoiturage se situe dans un secteur proche de l’échangeur de Bapaume,
  • un changement des pratiques et des usages par la promotion d’une mobilité multimodale durable, par l’accroissement des modes de déplacements alternatifs à la voiture individuelle.

L’aménagement d’une aire de covoiturage sur le territoire de la Communauté de Communes du Sud-Artois entre dans la stratégie de développement à faible émission de carbone portée par le territoire, en appui et en soutien notamment du développement de bornes de recharge électriques pour favoriser la mobilité durable.